nicolas-Bargeault-marche-athletique-01

la marche athlétique ?

On trouve les origines de la marche athlétique au Moyen-âge. De tous temps, les hommes ont marché, cherchant à relier des distances extrêmes en un minimum de temps.

Mais c’est au tournant du 19e siècle que la marche est établie en tant que discipline sportive, avec la fondation de l’école militaire de Joinville, au sein de laquelle elle devient partie intégrante du programme d’instruction physique. Par la suite, la marche athlétique ne va cesser de se développer  en Europe sur la fin du 19e, où plusieurs courses renommées voient le jour, notamment la célèbre Paris-Colmar. Elle acquiert donc logiquement ses lettres de noblesse avec l’Olympisme moderne au début du 20e siècle.

La marche athlétique est une discipline exigeante, qui demande une attention de tous les instants aussi bien qu’une rigueur dans l’entraînement et un esprit de persévérance sans faille.

Petit point sur les règles :

Le marcheur doit avoir en permanence un pied en contact avec le sol et la jambe de soutien doit être tendue. Tout faute est sanctionnée par un carton jaune distinctif ou immédiatement par un carton rouge s’il s’agit d’une faute importante. Le 3e carton rouge donné par un juge différent (c’est la raison pour laquelle chaque course a plusieurs juges) est éliminatoire. Partie intégrante de la Fédération Française d’Athlétisme, les distances retenues en compétition sont le 20km et le 50km (hommes uniquement pour cette dernière).

La marche athlétique est un sport complet, accessible à tous, qui a gardé l’esprit convivial du sport amateur. Alors n’hésitez pas, venez nous rejoindre !

nicolas-Bargeault-marche-athletique-02